mercredi 11 mars 2015

Zélie trop chouette

          Il y a 4 mois, La blouse Zélie des fusettes s'était retrouvée dans ma boite aux lettres grâce à thread and needles et ma robe Miro. Toutes les réalisations vues ces derniers temps sur la blogo, m'ont donné envie de m'y coller. Faut dire que j'avais ces superbes chouettes (un cadeau de ma maman) dans ma réserve. Je l'ai coupé en 38 (je me situe entre le 38 et le 40) car j'avais l'impression qu'elle était un peu loose sur les mannequins de la toile:


            Bon j'aurais peut-être du faire une taille intermédiaire en fait... car je suis un tout petit peu à l'étroit (çà ira mieux au printemps, sans le sous pull et quand j'aurais éliminé les raclettes/tartiflettes de cet hiver...) aux hanches. Je n'ai pas percuté (blonde power) que la tunique descendait si bas et que sur le tableau des mesures, mes hanches se situaient au 42 (oh misère!!!). Vous verrez plus bas que ce n'ai pas complètement à cause de la tartiflette...
           
          Pour cette blouse, j'ai essayé de bien m'appliquer, pour obtenir un vêtement qui tienne sur la durée. J'ai choisi de tout faire en couture anglaise:
(tient y a un petit fil qui dépasse!)

sauf pour l’emmanchure, où j'ai posé un biais:

          Bon, je vais être tout de même honnête, si les fusettes ne me l'avais pas offert, je ne pense pas que je l'aurais acheté. Je trouve ça cher (13.90euros) pour quelques choses de simple que j'aurais pu patronner moi même. Certes le packaging est jolie, les explications (malgré des incohérences relevés ci-dessous) semblent claires, c'est fabriqué en France, et le prix est probablement justifié (bien qu'il y ai des indépendants un peu moins cher). Simplement, maintenant que j'ai des notions de patronages, je pense que j'aurais su me débrouiller. D'autant plus que j'ai relevé quelques erreurs:

Commençons par le col:
           Je trouve qu'il gondole un peu et qu'il ne se plaque pas (comme j'aime) au reste de la tunique. J'ai donc vérifié si le patron de celui-ci correspondait à celui de l'encolure, pour le dos çà colle mais pas pour le devant. Or, dans les deux livres de patronages que je possède (la coupe des vêtements à la portée de tous les ciseaux 1975, le vêtement d'enfant ESMOD), ce genre de col, se fait en prenant la forme de l'encolure (dos et devant) du vêtement.
          Ensuite pour placer la bride, il faut découdre quelques points de piqure, puis recoudre?!?!?!?, çà n'aurait pas été plus simple de la coudre directement, en la maintenant éventuellement avec un petit point à la main, pour ne pas qu'elle bouge au passage à la machine? Bon du coup, moi, j'ai préféré faire une bride à l'aiguille comme le faisait ma grand-mère! C'est peut-être plus long à faire mais je trouve ça plus fin.

Les revers de manche:
         J'ai du mal à comprendre la logique du montage du revers de manche. Je trouve çà moche, ou alors il y a un truc que je n'ai pas compris. Je pense que ça fragilise au niveau du V. Du coup j'ai recoupé, et j'ai fait des sortes de poignets de chemises. Pour que cela fasse propre, j'ai cousu une bande de tissu à l'intérieur (un peu trop large, il faudra que je pense à la diminuer le prochain coup)


La largeur de la tunique:
          La circonférence de la tunique, mesure exactement le tour de hanche du tableau de mesure, il n'y a donc pas d'ajout d’aisance (généralement c'est souvent 4cm en plus). Voilà (en partie) pourquoi, ça coince en bas! (quand je vous disait que ce n'était pas qu'à cause de la tartiflette!)

Les explications:
          Bien que je n'ai pas fait de cette manière (couture anglaise), dans les explications, il est indiqué de surfiler les bords après avoir cousu... soit pourquoi pas, c'est quelque chose d'assez personnel finalement. Mais bon pour des couture plate...Je cite (au sujet des coutures d'épaules): "Repasser ses coutures écartées, les surfiler (zigzag) ainsi que les bord inférieurs des parmentures". En ce qui me concerne, j'ai toujours lu qu'on surfilait avant de coudre. Et c'est quand même plus pratique de le faire avant, surtout pour des coutures plates...


         Malgré tout ses défauts, j'aime bien quand même cette tunique et ses petits détails, il faudra juste que je modifie le patron pour la prochaine (parce-que oui il y aura quand même une prochaine). Je trouve juste dommage le prix (que je n'ai certes pas payé du coup) avec toutes ces incohérences et le fait de devoir retoucher le patron à plusieurs endroits. Je pense que ce n'est pas aider une débutante qui voudrais se lancer.

A Vendredi!

édité le 12/03/15

10 commentaires:

  1. Elle te va bien, malgré ses petits défauts (que je n'aurais pas vus) et tu es belle !

    RépondreSupprimer
  2. Très joli tissu, même, si je l'avoue, le modèle ne m'a pas tapé dans l'oeil. Comment sont les emmanchures, suffisamment larges ?
    Pour la question de surjeter avant/après la couture, je te renvois à ça : http://www.lesfeestisseuses.com/t17107-dans-quel-ordre-on-procede-surfiler-et-coudre.htm
    Mais ça reste un choix personnel ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci
      oui les emmanchures sont assez larges
      en ce qui concerne surfiller avant/après, je sais que certaine fois c'est mieux après je l'ai déjà fait. mais là je soulignais le fait de surfiler apres avoir aplatit la couture... dans ce cas là le faire après est loin d'être pratique

      Supprimer
  3. Je la trouve jolie cette tunique. Le tissu est sympathique.
    J'ai beaucoup rit en lisant ceci : "Blonde power"!! Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. de rien!
      merci à toi pour tes compliments et de passer par ici!

      Supprimer
  4. Elle est super ta Zelie!! Moi aussi les poignets m'ont énervée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci!
      je suis contente de ne pas être la seul!
      toi aussi tu es à l'étroit en bas ou pas?

      Supprimer
  5. Elle est très belle ta tunique... j'adore l'imprimé "chouettes". Et chapeau bas pour les coutures anglaises !

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots!