mercredi 22 juin 2016

Dans mes placards à laines...

...il y a...

 Ici, la laine, c'est un peu comme pour les tissus, ça déborde...
 Le but ultime est que l'ensemble du stock rentre dans cette commode légèrement pleine à ras bord....
voyez, ça déborde!

Voici ce qu'il y a dedans:

Principalement des pelotes de différentes qualités en plusieurs exemplaires. La plupart ont été achetées neuves sans projet (pas bien! c'est comme ça qu'on accumule!) en soldes, dans des vides greniers ou à Emmaüs. J'ai donc probablement fait des affaires, mais au vu de l'accumulation était-ce si rentable si je n'en fait rien? Ceci dit, j'ai quand même bon espoir de les utiliser un jour!!! Car chacune des pelotes est en plusieurs exemplaires ce qui permet un plus large éventail dans le choix des projets.


D'autres pelotes ont été achetées avec un projet précis, mais celui-ci à échouer, modèle trop petit ou plus à la mode (comme ce pull vert pomme ou le jaune poussin crocheter et tricoter il y a 20 ans par ma maman et dont j'ai hérité la laine...)

Petite remarque à moi-même,
 à force de farfouiller dans les matières
 pour y trouver l'inspiration dans les projets, 
ou juste pour le plaisir de toucher...
c'est le bazar complet!

un rangement est sans doute nécessaire pour pouvoir y caser ce qui suit, 
ranger, pour le moment, dans des boites pas très jolie.

Dans ces boites, il y a donc ce qui ne tient pas dans la commode:

D'autres pelotes en plusieurs exemplaires, toutes données:

on aperçoit d'ailleurs quelques pelotes de la même laine que mon bonnet!

ou bien de la laine du gilet à trou trou de la poulette
et des pelotes orphelines...
c'est celles-ci que j'essaye de privilégier pour la layette, ou les accessoires comme les mitaines, car ce sont ces projets qui réclament le moins de laines. L'autre solution pour écouler les stock, c'est les couvertures en crochet... Même les couleurs improbables trouvent preneurs, ils suffit de trouver le bon projet.

En conclusion, je ne suis vraiment pas malheureuse puisque je suis riche de tout ça et de son potentiel. Sauf que ça prend de plus en plus de place, et qu'il me faudra être raisonnable dans mes prochains achats, que ce soit par respect pour ma planète ou de mon porte monnaie...

Maintenant ,j'essaye de faire avec ce que j'ai, c'est ce que j'ai fait avec la layette du petit poussin et ses deux derniers ensembles (dont l'un n'est pas encore compléter). Ou avec les cadeaux de noël et d'anniversaires...Puiser dans le stock sauf si aucune matière ne peut faire l'affaire pour un projet précis! Par exemple, je suis en train de tricoter  un pull pour le coq de la basse cour, mais je n'avais pas la matière pour! alors j'ai du acheter.

Léger bémol sur mes belles résolutions : j'ai craqué hier...un magasin ferme prêt de chez moi où tout était à -50%...alors je n'est pas résisté. Mais chaque pelote achetée a un projet et ça c'est un progrès!
(des chaussettes, une combinaison ourson, et un beau gilet pour les fêtes de fin d'année pour le futur poulet)


et vous qu'elle est votre relation avec la matière (tissus, laines)


belle journée!



3 commentaires:

  1. Je peux la résumer en un mot: pathologique. . . 😜

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps tu as raison est-il bon de tout récupérer ?

      Supprimer
    2. ahaha je ne suis pas seule alors!!

      Supprimer

Merci pour vos petits mots!